Point Pelee Parc National Voyage

0
32

Le samedi 1er septembre, les familles issues de la communauté afro-noire et noire se sont réunies pour une visite à la Pointe-Pelée pendant le week-end de la fête du travail, une excellente façon de terminer l’été avant la rentrée scolaire. Il y avait beaucoup de choses à voir et à apprendre. Les enfants ont appris à connaître les différents types d’oiseaux et les différentes manières de voler. On a vu par exemple un hibou et un faucon, qui étaient très calmes, mais personne ne pouvait les toucher car, les oiseaux n’aiment pas être touchés.

La Pointe-Pelée est remplie d’arbres, ce qui contribue à la beauté du paysage. Il y avait deux navettes qui conduisaient les gens de l’autre côté du parc où se trouvait une plage comprenant «le point» de la pointe Pelée. Il y avait des sentiers sur lesquels les gens pouvaient marcher ou faire du vélo vers différents endroits du parc.

Après une visite du parc, Mme Afolabi et les familles se sont rendues à la plage Westwood, sur la Pointe-Pelée, et on a organisé un barbecue. Il y avait de la nourriture, des collations, des fruits, des boissons et même un délicieux gâteau pour célébrer l’anniversaire de Mama Alice. La musique jouait et les enfants s’amusaient à faire des bulles et à jouer au football. Les parents se détendaient, écoutaient de la musique et profitaient du long week-end avant le retour à l’école. Dans l’ensemble, tout le monde s’amusait, profitait du soleil. Même si tout le monde ne se connaissait pas nécessairement, tout le monde formait une grande et heureuse famille. Le partage était évident à travers tout l’amusement et les rires que l’on pouvait entendre sur la plage. Amour, famille et unité; ce sont les mots que je voudrais utiliser pour décrire ce week-end de la fête du travail.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here